Cours

Informations et inscription

Ce cours n'est pas agendé en ce moment. Veuillez nous contacter en cas d'intérêt.
Dès 5 personnes interessées, nous vous contacterons pour chercher une date qui vous convient.

Durée

1 jour

Langue du cours

Français

Enseignants

Revêtements PVD-CVD pour l'industrie mécanique et décorative

Objectifs du cours

Ce cours sur les revêtements techniques traite en particulier les dépôts de couches minces par techniques PVD et CVD.

L'accent est mis sur les applications industrielles de ces couches pour leurs caractéristiques techniques fonctionnelles et les applications purement décoratives. L'analyse des couches obtenues fera aussi l'objet d'un chapitre.

Ce cours a pour objectif d'aider le concepteur et le constructeur à choisir le traitement de surface le mieux adapté à ses besoins et à promouvoir la notion de partenariat entre spécialistes de revêtements techniques et utilisateurs.

Public cible

La formation s'adresse à des concepteurs et designers horlogers, constructeurs et fabricants de systèmes microtechniques et mécaniques.

Contenu

  • Vue générale des techniques de déposition PVD et CVD
  • Caractéristiques des revêtements PVD et CVD
  • Domaines d'application : des revêtements fonctionnels aux revêtements décoratifs
  • Revêtements PVD décoratifs
  • Caractérisation des couches minces
  • Discussion

Enseignants

Pierre-Albert Steinmann, Dr. ing. EPFL, a travaillé de 1980 à 1986 au CSEM sur les technologies CVD, PVD et la caractérisation mécanique des couches minces. De 1986 à 1989, il conduit un projet de recherche sur les revêtements PVD autolubrifiants au NASA Lewis Research Center de Cleveland, USA. De retour en Suisse en 1989, il poursuit ses recherches sur les revêtements autolubrifiants au CSEM, en tant que responsable du groupe PVD. Entre 1991 et 2010, il est professeur dans le domaine des matériaux et des technologies de surfaces à la Haute Ecole Arc Ingénierie et occupe le poste de responsable de l’Institut des Microtechnologies Appliquées de la HE-Arc Ingénierie. Depuis 2010, il est Président-Directeur de Positive Coating SA à La Chaux-de-Fonds, société active dans les traitements PVD fonctionnels et décoratifs pour l'horlogerie et l'industrie du luxe.

Raymond Constantin, ing. EPFL, a travaillé une dizaine d'années dans le domaine de la caractérisation physique des revêtements PVD-CVD au CSEM à Neuchâtel, ainsi que dans la production industrielle des couches dures par PVD dans le domaine décoratif (Préci-Coat, La Chaux-de-Fonds). Actuellement, il est professeur de technologies des matériaux à la Haute Ecole Arc Ingénierie et responsable du groupe « revêtements industriels » de l’Institut des Microtechnologies Appliquées de la HE-Arc Ingénierie.

Informations et inscription

Ce cours n'est pas agendé en ce moment. Veuillez nous contacter en cas d'intérêt.
Dès 5 personnes interessées, nous vous contacterons pour chercher une date qui vous convient.

Durée

1 jour

Langue du cours

Français

Enseignant(s)